News du 3 Mars

Suppression des végétations invasives

au Routin et au-dessus de Courcoux

(zone du projet de « Parc Nature et Culture » à Fréhel)

 

Des végétations invasives ont prospéré au fil des ans au Routin depuis la fin d’exploitation de carrières sur cette zone, tels herbes de la pampa, lauriers, eleagnus, cotonéasters. Elles se sont développées sur les remblais, aux abords du ruisseau ainsi qu’aux pieds des bâtiments. Sous ces végétations entremêlées d’arbres et arbustes opportunistes, apparaissent également des gravats et reliquats de l’exploitation (rochers, bitume) et divers détritus laissés notamment par des squatters occasionnels (le site et les bâtiments sont pourtant interdits d’accès au public).

Considérant l’expansion régulière de ces végétations invasives et souhaitant entretenir les espaces et préserver les bâtiments, le propriétaire foncier, la société Pierre Charron SA a engagé des travaux de défrichage, d’enlèvement et de nettoyage pendant cette 1ère semaine de mars.

L’objectif, concerté avec Initiative Cap Fréhel, est de préserver des bâtiments, de créer les conditions favorables au projet de « Parc Nature et Culture », celui-ci prévoyant la restauration de milieux (flore / faune). Il faut observer que le SCoT du Pays de Dinan (Schéma de Cohérence Territorial) a exclu cette zone des espaces remarquables, car anthropisée.

Par ailleurs, sur la zone située entre la rue Beau-Soleil et la fosse Courcoux, des pins parasites continuent à se développer et menacent la lande sèche, pouvant à terme faciliter la propagation des chenilles processionnaires et par ailleurs masquer la vue des riverains vers la mer. Des opérations de suppression de ces pins parasites ont déjà été réalisées par le passé.

Initiative Cap Fréhel, avec l’aide d’adhérents et autres volontaires bénévoles, se propose de réaliser une nouvelle opération d’enlèvement de ces pins parasites dans les prochaines semaines sur cette propriété de la société Pierre Charron SA, avec l’accord de cette dernière, à l’image de l’opération citoyenne réalisée l’an dernier sur une propriété communale proche.