Archives mensuelles : mars 2020

News du 7 Mars

Salle comble dimanche 1er mars à l’Hôtel de Diane 

à la conférence Extraterrestres et OVNIS

et de nombreuses questions d’enfants sur les « aliens » !
telle « y en a-t-il un dans la salle ?« 

Gérard LABAUNE, par un exposé magistral très documenté, nous a brossé l’histoire mouvementée, parsemée de querelles entre politiques, religieux et scientifiques, à propos de l’existence d’une vie ailleurs que sur Terre.
Depuis l’antiquité et encore de nos jours le débat n’est pas clos, cependant nous n’en sommes plus à considérer que notre voûte céleste est figée, qu’il n’y a rien au-delà : la relation de l’homme au cosmos est bouleversée par les progrès extrêmement rapides de la science, de l’astronomie et de l’astrophysique en particulier.

Gérard LABAUNE nous a assuré bien sûr que la très sérieuse Commission SIGMA2, chargée d’étudier les phénomènes inexpliqués, dont il est membre, n’était pas constituée de joyeux illuminés mais d’experts scientifiques et militaires.

Nous a-t-il tous convaincu par ses conclusions ?

« La vie extraterrestre intelligente existe très probablement.

Notre science nous en apportera probablement la preuve à court terme.
Il est bien possible que nous ayons des « visites » d’OVNIS. 
»

Du moins le contraire n’est pas démontré et sans doute restons-nous dans une représentation trop anthropomorphique de nos potentiels visiteurs !

 

Prochain rendez-vous du Routin

Dimanche 5 avril – 17h00 – Hôtel de Diane, Sables d’Or les Pins – 22240 Fréhel

Le transhumanisme

De l’homme réparé à l’homme augmenté

Par François LOTH – Docteur en philosophie

cliquer ici pour en savoir plus

et afficher tous les Rendez-vous du Routin au 1er semestre 2020 

News du 3 Mars

Suppression des végétations invasives

au Routin et au-dessus de Courcoux

(zone du projet de « Parc Nature et Culture » à Fréhel)

 

Des végétations invasives ont prospéré au fil des ans au Routin depuis la fin d’exploitation de carrières sur cette zone, tels herbes de la pampa, lauriers, eleagnus, cotonéasters. Elles se sont développées sur les remblais, aux abords du ruisseau ainsi qu’aux pieds des bâtiments. Sous ces végétations entremêlées d’arbres et arbustes opportunistes, apparaissent également des gravats et reliquats de l’exploitation (rochers, bitume) et divers détritus laissés notamment par des squatters occasionnels (le site et les bâtiments sont pourtant interdits d’accès au public).

Considérant l’expansion régulière de ces végétations invasives et souhaitant entretenir les espaces et préserver les bâtiments, le propriétaire foncier, la société Pierre Charron SA a engagé des travaux de défrichage, d’enlèvement et de nettoyage pendant cette 1ère semaine de mars.

L’objectif, concerté avec Initiative Cap Fréhel, est de préserver des bâtiments, de créer les conditions favorables au projet de « Parc Nature et Culture », celui-ci prévoyant la restauration de milieux (flore / faune). Il faut observer que le SCoT du Pays de Dinan (Schéma de Cohérence Territorial) a exclu cette zone des espaces remarquables, car anthropisée.

Par ailleurs, sur la zone située entre la rue Beau-Soleil et la fosse Courcoux, des pins parasites continuent à se développer et menacent la lande sèche, pouvant à terme faciliter la propagation des chenilles processionnaires et par ailleurs masquer la vue des riverains vers la mer. Des opérations de suppression de ces pins parasites ont déjà été réalisées par le passé.

Initiative Cap Fréhel, avec l’aide d’adhérents et autres volontaires bénévoles, se propose de réaliser une nouvelle opération d’enlèvement de ces pins parasites dans les prochaines semaines sur cette propriété de la société Pierre Charron SA, avec l’accord de cette dernière, à l’image de l’opération citoyenne réalisée l’an dernier sur une propriété communale proche.