Objectifs et démarche

Notre association, créée le 18 mai 2015, a pour objectif de « promouvoir le développement d’une économie touristique durable en presqu’île du Cap Fréhel » en soutenant des projets volontaristes respectueux de l’environnement.

Il s’agit de contribuer à un avenir plus prometteur pour le territoire ; pour cela il est nécessaire de donner un nouvel élan aux activités économiques de proximité et à la vie locale, sur l’ensemble de l’année, en particulier hors saison.

Nous nous inscrivons dans une démarche citoyenne, en synergie avec les élus, les acteurs publics et privés ; nous pouvons enrichir notre cadre de vie tout en renforçant l’attractivité des 2 destinations touristiques auxquelles est rattaché le Cap Fréhel (Baie de Saint-Brieuc – Paimpol-Les Caps et Saint-Malo – Baie du Mont Saint-Michel).

Quelle est la situation ?

Nous observons que depuis plusieurs années les possibilités d’emplois sont rares voire inexistantes sur notre presqu’île. La population augmente mais vieillit, des commerces ferment ou peinent à exister hors saison. Le nombre de chômeurs a augmenté très au-delà de la moyenne des Côtes d’Armor. Il y a risque de réduction des activités de proximité, comme dans le secteur médical (médecins et services d’urgences) ou l’éducation (maternelles et primaires) par exemple.

Or en moyenne chaque année 1 million de visiteurs sont de passage au Cap Fréhel : cela en fait l’un des 15 Grands Sites de France les plus visités ! Cet atout qui nous est très envié est pourtant considéré par les spécialistes du tourisme comme sous-exploité économiquement : les commerçants, les artisans, les agriculteurs, les professionnels de la mer (pêcheurs, mytiliculteurs, ostréiculteurs), les entreprises, les collectivités locales et les habitants ne tirent pas tous les bénéfices habituellement attendus d’une pareille affluence.

En résumé, non seulement l’activité est fortement saisonnière mais le panier moyen touristique est faible car la plus grande majorité des touristes ne fait que passer et consomme peu.

De plus, nos municipalités sont de plus en plus démunies financièrement pour protéger et entretenir nos sites magnifiques mais fragiles : les visiteurs, majoritairement non guidés et en l’absence d’un accueil adapté, piétinent une flore délicate, érodent des zones sensibles. L’Opération Grand Site de France pour les Caps d’Erquy et de Fréhel est une opportunité et nous souhaitons l’accompagner dans son objectif de retombées économiques.

Que proposons-nous ?

Le tourisme est de toute évidence notre principal atout économique. Grâce à lui, nous pouvons faire émerger des projets capables de créer une nouvelle dynamique de vie et de nouveaux emplois sur le territoire durant toute l’année. Sans rechercher à augmenter leur nombre, il faut donner envie aux visiteurs de rester et de revenir.

Nous travaillons sur un projet de parc de loisirs, capable de déclencher la création de 50 emplois directs par la construction d’un équipement d’accueil, d’expositions et d’animations culturelles (pour les touristes et aussi pour les habitants) + 100 emplois induits sur notre presqu’île et environs, soit au global 150 emplois (hôtellerie restauration, activités de loisir, services aux seniors, commerces, artisanat, services publics, …).

Notre territoire dispose d’atouts et de thématiques inexploitées pour mettre en valeur son patrimoine matériel et immatériel, partie intégrante de ceux de la Haute Bretagne à laquelle nous appartenons.

Un développement durable, économique, social et respectueux de notre belle nature, est possible grâce à l’accroissement des revenus du tourisme ! Notre association veut y œuvrer de concert avec les élus et les pouvoirs publics et vous qui avez choisi de vivre ici.

Vous souhaitez soutenir notre démarche ?

Si vous aussi croyez comme nous qu’un développement durable de notre région est possible, si vous avez des idées, du temps, nous serions heureux de votre soutien et si possible de votre participation à nos travaux.

Formulaire d’adhésion